our-story

Nous sélectionnons ce grain basmati unique, parfumé et délicat sur les versants de l’Himalaya, le seul endroit sur terre où le basmati pur peut être cultivé.
Le basmati est appelé « le Prince du riz » et signifie « le parfumé ». Son arôme unique rappelle le goût de la noisette associé à des notes florales et boisées.
La culture du basmati requiert des conditions climatiques spécifiques: juste avant la récolte, à l’automne, les journées sont chaudes et les nuits fraîches et brumeuses.
Comme le bon vin, la saveur du basmati mûrit avec l’âge.
Le basmati pur exige un travail intensif pour pousser. Le rendement est faible car il n’est récolté qu’une fois par an, contrairement à d’autres variétés de riz.
De juin à novembre, les agriculteurs cultivent leur basmati à l’aide de méthodes transmises depuis des générations pendant un cycle de culture de 155 jours. Le travail commence par la préparation, la semée à la volée, le retrait des jeunes pousses et leur transplantation, suivi par le désherbage, la récolte et le battage entièrement effectués à la main.
Après la récolte, le riz de haute qualité est alors transporté au marché agricole local « le mandi », pour être vendu aux enchères. Les acheteurs doivent surenchérir sur leurs concurrents pour obtenir le meilleur basmati.
Le riz arrive ensuite à la rizerie où chaque grain est nettoyé et décortiqué minutieusement et beaucoup de soin pour garantir un riz de qualité.
Les grains décolorés et cassés sont retirés immédiatement car ils rendent le riz collant.